L’élevage des poules pondeuses

Quand on possède des poules chez soi, c’est de nombreux avantages dont on peut profiter. Il y a tout de même certains inconvénients à connaître avant de se lancer dans cette aventure familiale. Nous vous proposons de vous faire découvrir l’élevage de poule avec toutes les informations qu’il faut connaître dans ce but.

Des œufs frais… mais pas que !

Avoir des poules pondeuses chez soi, c’est pouvoir manger des œufs frais presque quotidiennement qui soient naturels et bien entendu gratuits. Une poule pond en moyenne 200 œufs par an. Les poules permettent aussi d’animer votre jardin, pour le grand plaisir des enfants.

En plus, les poules sont omnivores, c’est-à-dire qu’elles mangent absolument de tout : des légumes, des épluchures, du fromage, de l’herbe… Vous pourrez donc devenir de vrais écolos grâce à vos poules pondeuses ! Et du côté de votre jardin, elles le désherbent en permanence et vous aide à vous débarrasser des nuisibles (escargots, limaces…).

Quelques inconvénients à connaître

Les poules grattent sans cesse la terre, il faut donc leur offrir un grand espace pour qu’elles puissent vivre dans de bonnes conditions. Sinon, c’est leur bien-être qui en sera diminué et votre terrain deviendra vite un tas de boue ! Si vous avez un potager, attention à ne pas laisser sortir vos poules, surtout au printemps, car elles risqueraient de picorer toutes vos plantations.

Il faut également être au courant des prédateurs des poules afin de s’en prémunir, comme les renards, les gros chats ou les fouines. Elles devront donc être toujours bien enfermé dans leur poulailler la nuit.

Quelques conseils

Si vous souhaitez juste consommer des œufs pour vous et votre famille, limitez-vous à un nombre de 4 poules maximum, cela vous permettra d’avoir suffisamment d’œufs. Evitez aussi d’acheter un coq si vous avez moins de 8 poules car il risquerait d’épuiser vos poules mais aussi votre famille à cause de son chant. Pour s’assurer un minimum d’œufs, il faut choisir certaines races de poule, dites poules pondeuses, dont la poule rousse est la plus connue et la plus adaptée. Elle a en plus un excellent caractère. Mais certaines races de poules pondent encore mieux, notamment en hiver, comme la poule d’Alsace ou la Faveroles.

Si vous vous fichez de manger des œufs frais régulièrement alors vous pourrez choisir une poule d’ornement qui ont des pelages très jolis comme la poule Pékin ou la Sabelpoot.

Posted on: 10 juin 2016, by : Mon-Poulailler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *